01 60 86 20 11 Rappelez-moi

Vidéosurveillance anti intrusion pour votre copropriété

Notre offre tout compris de sécurité

à partir de
9 €90* /mois

Protégez dès maintenant votre copropriété
contre les intrusions malveillantes

Un système de vidéosurveillance pour la copropriété

Une copropriété se compose en général de sous-sols, d’un ou plusieurs bâtiments et de multiples zones d’accès : parking, escaliers, accès extérieurs. De nombreuses zones en commun sont à protéger comme le local à vélo, le local poubelle, les parkings.

Les systèmes de vidéosurveillance sont autorisées dans les espaces communs de la copropriété : paliers, escaliers, parking, cave, cour externe, ascenseur, zone des boîtes aux lettres. L’emplacement des caméras de vidéosurveillance est décidé lors des réunions de l’assemblée générale.

Il est nécessaire de déclarer le système a la CNIL si certaines caméras sont présentes dans des zones d'accès restreintes, comme par exemple le hall de l'immeuble, accessible uniquement via digicode ou badge. C'est une déclaration qui se fait directement en ligne sans autorisation en retour : déclaration en ligne

Quel type de caméra installer dans la copropriété ?

Nous vous proposons des caméras de type mini-dôme fixes en haute définition, avec vision nocturne intégrée pour permettre de déceler les anomalies dans les zones sombres et la nuit (parking, sous-sols...). Nous préconisons aussi des caméras résistantes car soumises à détérioration possible.

Les images peuvent être stockées au maximum 30 jours pour consultation par le gardien. Au delà de cette période, les images doivent être écrasées. Les caméras ne doivent pas filmer le personnel de la copropriété de manière constante.

De plus, des panneaux d'informations doivent signaler l'existence du dispositif de vidéosurveillance. Le panneau doit mentionner le numéro du responsable et donner les informations d'accès aux images.

Vidéosurveillance de la copropriété : une autorisation préfectorale est nécessaire dans certains cas

Dans le cas ou certaines caméras filment des zones de la copropriété accessible à toute personne, comme un passage extérieur, il faudra impérativement faire une demande d'autorisation auprès de la préfecture. Vous devrez répondre au questionnaire de conformité qui justifie que l'installation est conforme aux normes techniques. A partir de 9 caméras, il sera aussi nécessaire de réaliser un rapport de présentation qui argumente les motivations de l'installation et propose un plan détaillé du positionnements des différents éléments du système de vidéosurveillance.

*Offre vidéosurveillance de votre structure à partir de 9.90€ HT par caméra hors frais d'installation du système de vidéosurveillance.

Vous avez des questions supplémentaires ?

En validant ce formulaire, j'autorise la société SECURICOM à me contacter de façon personnalisée par téléphone à propos de ses services. Vos données personnelles ne seront jamais communiquées a des tiers. En savoir plus sur notre politique de confidentialité

Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience sur notre site. En continuant à l'utiliser, vous acceptez l'utilisation de cookies comme indiquée dans nos mentions légales.
Consultez également notre politique de confidentialitéJ'ai compris.